Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Qui sommes nous ?

Appel à propositions pour des action de valorisation des métiers de la pêche et de l’aquaculture

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 avril 2021 (modifié le 18 mai 2021)

Dans le cadre du volet maritime du plan de relance, la Direction de la Mer Sud océan Indien lance un appel à propositions pour financer des actions visant à mettre en avant la diversité et l’attrait des métiers de la filièe des produits de la pêche et de l’aquaculture. Il s’agit en effet de mettre en valeur les métiers de la mer qui ne constituent que 0,5 % de l’ensemble des emplois à La Réunion.

La filière réunionnaise de la pêche et de l’aquaculture dispose d’intéressantes opportunités de valorisation de sa production. Cette opportunité de financement permettra au secteur de se développer et diversifier ses moyens de recrutement. Face au succès que les Journées de la Mer ont eu ces dernières années, il s’agit de pérenniser les efforts de la filière dans la promotion du milieu maritime pour le public réunionnais.

Ainsi, les actions soutenues viseront à sensibiliser les publics ciblés à la diversité des pêches, que ce soit la petite pêche (moins de 24 heures, jusqu’à 20 milles nautiques), la pêche palangrière (navires de pêche côtière et pêche au large), la grande pêche (jusqu’à 20 jours consécutifs en mer) et également la multiplicité des métiers qui existent dans le domaine de la pêche. Le milieu ne se résume pas qu’au simple terme de pêcheur ou de marin. Les métiers à terre offret également des opportunités d’emploi et d’insertion : aquaculteurs, mareyeurs, poissonniers, restaurateurs. Les actions proposées concernent également ces métiers qui nécessitent des savoirs-faire précis.

Cet appel à propositions prendra la forme d’une aide au financement des actions retenues, quelqu’en soit les supports. Il constitue une opportunité pour l’ensemble des acteurs de la mer de s’investir dans la promotion de leurs métiers et donc du futur de leurs professions.

Il permet également à des structures ou des publics plus éloignés du monde maritime de proposer des actions pour rapprocher ce secteur des jeunes, demandeurs d’emploi ou personnes en reconversion professionnelle.

Par exemple, ces actions multisupports pourraient prendre la forme :

  • D’événements ponctuels sur le sujet des métiers de la mer pour le grand public
  • De rencontres entre le milieu professionnel réunionnais de la pêche et de jeunes lycéens dans un cadre scolaire
  • De conférences et de jeux éducatifs pour le public sur le milieu maritime réunionnais
  • Du développement d’outils de communication pérenne de la part des organisations du milieu sur les métiers de la mer, par le biais de vidéos, de brochures, d’écrits
  • De visites des bateaux de pêche ou des ports pour le grand public afin d’expliquer concrètement les enjeux du métier
  • D’excursions en mer, sur les bateaux, organisées par les opérateurs
  • D’expositions dans les ports relatant la diversité des métiers et les enjeux actuels de la profession
  • De présentation des modes de pêche et des différentes espèces pêchées à La Réunion, sur le terrain
  • D’interviews vidéos des différents acteurs
  • De la réalisation de véritables reportages de sorties de pêche
  • De l’encadrement de jeunes désireux de s’informer sur les métiers, en créant un système de tutorat et de conseils des pêcheurs

Les propositions soumises avant la date limite du 15 mai sont en cours d’analyse. Les résultats seront prochainement rendus publics.

Journée de la mer à La Réunion - 2019