Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Connaissances

Sur le bord !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 septembre 2019 (modifié le 26 septembre 2019)

Jeudi 29 août, à l’occasion d’un moment convivial à la base navale de Port des Galets, Dominique Person, directeur du CROSS Réunion a mis un terme à sa riche carrière maritime.

Comme le veut la coutume, le directeur de la DMSOI, Eric Mévélec, a rappelé dans une allocution, les points saillants du parcours de Dominique Person.
D’abord officier de la marine marchande (diplômé de l’école de Paimpol), D. Person a intégré les affaires maritimes il y a … 39 ans et 10 mois ! Sa carrière, comme contrôleur, officier du corps technique puis administrateur des affaires maritimes, l’a conduit en Poitou-Charentes, Bretagne, Provence, Languedoc-Roussillon et Polynésie française. Il officiait à l’ENSAM à Nantes avant de rallier La Réunion comme directeur du CROSS, en 2014. Il laisse un service parfaitement organisé, réactif, motivé, à son successeur, Aymeric Le Masne de Chermont.

Dominique Person a prononcé avec force conviction et une pointe d’émotion, le discours suivant :

"Bonjour à toutes et tous,

Je quitte la Réunion et au terme d’un long et beau parcours, souvent exotique, comme marin puis au sein des services des affaires maritimes.

J’aurai eu beaucoup de plaisir à travailler, à un moment ou à un autre, avec vous et le partage de moments de vie et de vos expériences, conseils ou échanges professionnels m’auront été précieux afin de conduire au mieux les responsabilités variées qui m’ont été confiées.

Dans ce grand ministère d’emploi auquel nous appartenons, la couleur verte est devenue dominante, au regard des aléas et risques climatiques et environnementaux annoncés et, alors qu’au niveau départemental nos missions historiques se diluent dans une composante administrative plus généraliste, il me semble que nous devons porter haut ce pavillon bleu (bleu lagon pour certains) dans ce pays où « les Français sont orphelins de mer ».

Pour ceux qui sont des anciens marins ou ont l’expérience de la vie embarquée, nous savons également l’exigence et la souffrance de celles et ceux qui « marchent sur la mer ».

A titre personnel, j’ai toujours eu le plus grand respect pour nos marins pêcheurs, pour ceux que exercent « le grand métier », comme ici dans les redoutables mers australes, et j’estime que ce respect doit nous conduire à l’exigence d’un professionnalisme à la hauteur des attentes de celles et ceux qui sont nos interlocuteurs, souvent exigeants et parfois agités.

En CROSS, ce noble métier de « veilleurs de la mer » se fait dans le confort de nos centres mais nous partageons le même degré de stress que les sauveteurs en mer et ceux qui attendent d’être secourus ou assistés. Et avec le recul de toutes ces années, je n’ai pas trouvé de plus beau pavillon, outre le pavillon national, que celui de la SNSM, qui est un symbole fort et fédérateur de toutes nos marines.

Bonne brise d’Alizés à toutes et à tous, nous exerçons un métier formidable….

Dominique PERSON
Directeur du CROSS Réunion "