Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
DMSOI à Mayotte

Comité annuel de l’IOMOU

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 septembre 2015 (modifié le 1er octobre 2015)

Le memorandum d’entente sur le contrôle par l’Etat du port de l’océan Indien(IOMOU) a tenu son 18ème comité annuel du (IOMOU) à l’hôtel Hilton à Flic en Flac du 25 au 28 août 2015 à l’invitation du gouvernement de l’île Maurice. Le comité présidé pour 3 ans par M. François Beaugrand (représentant de la direction des affaires maritimes) a été officiellement ouvert par M. Premdut KONJOO, ministre de l’économie océanique, des ressources marines, des pêches, de l’industrie navale et des iles extérieures.
Le contrôle par l’Etat du port a pour objectif d’identifier et d’éliminer les navires sous-normes de la région, à travers des inspections techniques à bord visant à vérifier la mise en œuvre à bord et l’efficacité des conventions internationales de sécurité maritime (OMI) et du travail (OIT) par l’Etat du pavillon. Ces contrôles visent à la vérification des certificats de sécurité du navire, de son état général, du bon fonctionnement et de l’adéquation de ses équipements à sa navigation, ainsi qu’aux qualifications, à la familiarisation et aux conditions de travail, d’hygiène et d’habitabilité offertes à bord à l’équipage.
 
13 des 17 membres ont pu participer à ce comité : Afrique du Sud, Australie, Bangladesh, France, Inde, Iran, Kenya, Maldives, Maurice, Mozambique, Oman, Soudan et Tanzanie. N’ont pas pu y participer les 4 membres restants : autorités maritimes des Comores, de l’Erythrée, du Yemen et du Sri Lanka. Plusieurs autorités été également présentes en tant qu’observateur : Madagascar, les US Coast Guard et des représentants d’autres memorandum régionaux de contrôle par l’Etat du port (MoU de la mer noire, de Paris et de Riyadh).

L’autorité maritime malgache a été particulièrement à l’honneur cette année, en affichant sa ferme volonté d’intégrer pleinement dans l’année le memorandum régional en tant que membre à part entière, après avoir déposé ses instruments de ratification des conventions internationales de sécurité maritime auprès de l’OMI. C’est également l’occasion pour les pays francophones de la région du canal du Mozambique de renforcer les liens de coopération.

Le comité a été l’occasion de discuter des procédures de contrôles par l’État du port, de directives, de la mise en œuvre de campagnes de contrôles ciblés (sur les qualifications et les heures de travail en 2014, l’accès aux espaces clos en 2015), des systèmes d’informations et d’échanges. Le comité annuel est également l’opportunité d’aborder la performance du l’IOMOU et l’efficacité des contrôles mis en œuvre par les Etats membres.
Le bilan annuel 2014 révèle que 6059 navires ont été contrôlés dans les ports des 17 États membres. 3469 inspections ont totalisé 16856 écarts aux conventions de sécurité maritime, dont 379 ont conduits à immobiliser le navire. Cela représente une augmentation de 13% du nombre d’inspections annuelles, pour une baisse de 7% du taux de détention.
L’objectif de contrôle est fixé à 10% des navires en escale dans les ports, sur la base d’un ciblage effectué selon un profil de risque du navire permettant d’inspecter en priorité ceux qui le nécessitent le plus. Pour La Réunion et Mayotte, la direction de la mer Sud océan composant la délégation française et mettant en œuvre ces contrôles, a pu afficher un taux d’inspection de 17% représentant 51 visites de navires en 2014 dans les ports de La Réunion et de Mayotte.
Le comité a également pu annoncer la mise en place d’une application mobile de la base de données des visites de navires, ainsi que la mise en place offerte par la direction des affaires maritimes française de modules de formation en ligne des inspecteurs du contrôle par l’Etat du port de la région, avec l’accord de l’agence européenne de sécurité maritime. Ainsi, les inspecteurs de l’IOMOU disposeront du même outil de formation à distance que leurs homologues européens du Paris MoU.
Le prochain comité annuel se déroulera au Kenya en 2016.

Pour toute information :
http://www.iomou.org/php/iomoudoc2/...
Direction de la mer Sud océan Indien – Centre de sécurité des navires